Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.planete-golf.com
  • www.planete-golf.com
  • : Blog consacré aux choses du Golf et aux golfeurs(euses). Soyez les bienvenus!
  • Contact

Texte libre

compteur pour blog

Recherche

Archives

8 mars 2006 3 08 /03 /mars /2006 12:14

Le bar d'un club house d'un golf est généralement dénommé dans le jargon Golf "19ème trou". C'est "LE" lieu de convivialité traditionnel d'un golf. Les joueurs viennent ici pour se détendre et prendre un verre en compagnie de ceux qui ont partagé une partie. On y retrouve ses amis, ou des inconnus avec qui on fait très vite connaissance. Car contrairement à une autre idée très répandue, au Golf, tout le monde se dit bonjour, et vous verrez qu'il n'est pas rare que quelqu'un que vous ne connaissez pas vienne se mettre à côté de vous et engage la conversation...sur le golf évidemment. Pour un débutant c'est à coup sur lemeilleur endroit pour obtenir les réponses à cette importante et fatale question : Comment devient on Golfeur?

Comment découvrir le Golf ? : A l'occasion d'un baptème ou d'une journée d'initiation organisée par le club ou par la FFGolf (Opération "Tous au golf" qui a lieu chaque année en avril). Ces manifestations sont en général gratuites et le matériel est fourni.

Tout le monde peut il essayer? : Oui! le golf peut être pratiqué à tout age et l'on peut débuter très jeune ou encore à l'aube de la retraite! Pour reprendre un slogan célèbre on peut dire que le Golf se pratique de 7 à 77 ans...et même au delà!

Et pour les enfants? : Il est possible de découvrir le Golf en milieu scolaire (hélas pas partout....!). De nombreux Golfs possèdent une école dans laquelle les enfants peuvent débuter.

Comment apprendre? : En principe cela fonctionne de la façon suivante :

  • On débute par un baptème (gratuit)
  • On progresse avec des cours collectifs
  • On se perfectionne avec des cours individuels

Les coûts des cours individuels et collectifs peuvent varier en fonction des golfs et des formules proposées. Renseignez-vous à l'accueil du Golf le plus proche de chez vous!

Puis-je m'entrainer tout seul? :Oui, on peut s'entrainer seul au practice ou encore au putting green ou dans les zones d'approches créées à cet effet. On peut aussi très rapidement jouer, seul ou accompagné (c'est mieux quand on joue avec quelqu'un...) sur les espaces d'initiation tels que les parcours compacts ou les golfs compacts urbains (GCU).

Faut il être obligatoirement "membre" d'un club pour jouer au Golf? : Bien entendu, non !. Au début on recherche surtout un golf correspondant à ses attentes (proximité, convivialité, tarifs, etc). Ensuite on peut décider ou non de s'inscrire comme membre dans ce club ou de rester "indépendant". Il est vrai que comme dans beaucoup d'autres sports le Golf c'est mieux dans un club.

Où trouver le golf de mes rêves? : Il y a plus de 650 golfs en France....à vous de faire votre choix en fonction de vos sensibilités et moyens financiers.

Bon, tout cela est parfait et me plaît bien! je commence par quoi? : Par le secrétariat du club qui vous donnera tous les renseignements nécessaires (cvomment débuter, la licence, les règles générales du Golf, l'étiquette, etc). Vous pouvez aussi vous rendre sur le site de la FFGolf sur le site http://www.ffgolf.org

(Photo d'illustration : le Club house du Royal & ancient de St Andrews....la mecque du Golf)

Repost 0
Published by Paul - dans Débutants
commenter cet article
21 février 2006 2 21 /02 /février /2006 18:05

Lorsque vous recevrez votre première licence, vous aurez, outre d’autres indications portées sur celle-ci, le statut de joueur « non classé ».

1 - Initialisation de votre index :

  La possession de votre licence implique automatiquement l’initialisation de votre « index » par la FFGolf dans votre fiche d’historique d’index. Celui-ci est de 53,5.

 

2 – Fiche Historique d’Index :

Vous pouvez, à tout instant, consulter votre fiche personnelle. Pour ce faire, il faut vous rendre sur le site de la FFGolf, et saisir dans le cadre prévu à cet effet, votre numéro de licence et votre nom. La fiche nominative de votre historique s'affichera alors sur votre écran.

 

 

3 – Comment évolue mon Index ? :

Au départ, votre « index » de joueur non classé est de 53,5. Il ne changera pas tant que vous n’aurez pas fait de compétition prise en compte par la Fédération et saisie dans Fléole. Au fur et à mesure que vous ferez des compétitions, votre index sera automatiquement calculé, et ce dès que le club qui aura organisé cette compétition, aura rentré dans Fléole vos résultats. Si vous réalisez une contre-performance, votre Index pourra évoluer dans le mauvais sens mais jamais au-delà de 53,5. Si vous vous classez dans l’année, votre licence de l’année suivante reprendra :

 

1 / Votre dernier classement enregistré 

 

2 / Votre meilleur classement de votre vie de Golfeur (des contre-performances sont, hélas, toujours possibles…)

 

4 – Les « catégories » :

Les Golfeurs sont répartis en cinq catégories, définies par rapport à l’index du joueur :

 

 

Catégorie « 1 » : Index jusqu’à 4,4

Catégorie « 2 » : Index de 4,5 à 11,4

Catégorie « 3 » : Index de 11,5 à 18,4

Catégorie « 4 » : Index de 18,5 à 26,4

Catégorie « 5 » : Index de 26,5 à 53,5

Bien entendu, l’objectif avoué de tout golfeur ou de toute golfeuse est  d’approcher le plus possible (voire d’atteindre..) la catégorie « 1 », c’est à dire celle des « cadors » du Golf !!!

 

 

 

 

Repost 0
Published by Paul - dans Débutants
commenter cet article
16 février 2006 4 16 /02 /février /2006 11:38

Dans un article précédent j'avais défini en quelques mots ce qu'était le jeu lent. Vous trouverez ci-dessous quelques "conseils" de bon sens qui permettent d'accélérer une partie sans pour cela se mettre à courir....

Une partie de Golf n’est pas une course contre la montre, mais ce n’est pas non plus (surtout si vous avez une partie qui suit immédiatement derrière vous), une promenade dominicale. Vous êtes donc débutant, et il est naturel que vous jouiez moins vite que d’autres, et personne ne vous le reprochera car tout un chacun a débuté un jour ou l’autre. Pensez à ces quelques règles simples à appliquer et qui vous ferons gagner de précieuses minutes :

1.     Evitez les toujours trop nombreux coups d’essais (par ailleurs très souvent inutiles …) avant de frapper votre coup de départ.

2.     Lorsque vous frappez votre balle, repérez bien l’endroit où elle retombe et prenez mentalement un repère (vous avez exactement 5 minutes pour chercher une balle. Pas Plus !).

3.     Entre deux coups, marchez normalement (sans courir) mais sans traîner…..

4.     Si vous n’êtes pas certain de la retrouver rapidement, jouez une deuxième balle, appelée « balle provisoire » (1 coup de pénalité dans le décompte des points…). Cette balle deviendra votre nouvelle balle « définitive » si vous ne retrouvez pas la première. Vous devez annoncer avant de jouer que vous mettez cette balle en jeu

5.     Lorsque votre balle est sur le Green, placez votre chariot (ou votre sac) dans la direction du trou suivant (si le départ du trou suivant est à gauche du green, laissez votre matériel à gauche, ne l’emmenez pas à droite…) . Prenez votre putter avant de vous diriger vers votre balle.

6.     Lorsque vous avez fini le trou, remettez aussitôt le drapeau dans son emplacement (ceci indique à la partie suivante que vous avez terminé de jouer ce trou) et quittez immédiatement le Green en vous dirigeant directement vers l’endroit où vous avez laissé votre chariot, ou votre sac.Vous marquerez votre score plus tard, en dehors de l’aire de jeu, et hors de portée de vue de la partie qui vous suit.

7.     Si vous ne comptez pas encore vos points : Au delà d’un certain nombre de coups, il est préférable de passer au trou suivant plutôt que de s’acharner à vouloir absolument rentrer la balle dans ce trou tellement convoité….

8.     Si vous comptez vos points : Au delà d’un certain nombre de coups et en fonction de vos coups reçus, vous ne marquerez pas de point sur ce trou. Il faut alors « relever la balle » et passer au trou suivant. Dans ce cas vous marquerez une "X" (croix) au lieu de marquer votre nombre de coups.


 

Si malgré tout, vous vous apercevez que la partie suivante, joue beaucoup plus vite que vous, finissez le trou sur lequel vous êtes normalement, et attendez cette partie au trou suivant pour la laisser passer devant vous. Une telle attitude est très appréciée au Golf, et vous en serez très certainement remercié.

Un petit "truc" pour éviter le jeu lent : arrangez-vous pour toujours "coller" à la partie qui vous précède, et veillez à ne jamais la perdre de vue. Si cette partie joue "normalement" vous ne provoquerez pas d'embouteillage derrière vous.

Repost 0
Published by Paul - dans Débutants
commenter cet article
16 février 2006 4 16 /02 /février /2006 10:26

 Le Golf est un sport qui peut se pratiquer selon plusieurs formules de jeu. Certaines formules sont plus "techniques" que d'autres, une des plus intéressantes étant à mon goût le "Match Play". Vous trouverez dans cet article une description sommaire des différentes formules de jeu couramment pratiquées de nos jours. Quelle que soit la formule retenue chaque partie de Golf est un formidable challenge envers soi même. Les compétitions dites "de classement" se font toujours en mode "Stableford" (cf. ci dessous)

1 - Le Stroke-Play : Les coups joués sur chaque trou sont additionnés. Le score le plus bas gagne. Ce score peut être "brut" ou "net", selon que le handicap est déduit ou non du total.

2 - Quatre balles meilleure balle :Comme le "Stroke-Play", mais chaque équipe de deux joueurs marque seulement le meilleur résultat sur chaque trou (le joueur peut ramasser sa balle sans que le trou soit perdu)

3 - Foursome : Se joue par équipe de deux joueurs (ou joueuses), chaque équipe jouant alternativement. Il n'y a donc qu'un seul départ par trou. Un joueur "drive" les trous "pairs", l'autre les trous "impairs". En cas de compétition avec handicap, on additionne le handicap des deux joueurs et on divise par deux pour connaître le handicap de l'équipe.

4 - Match-Play : Le jeu se joue trou par trou. Un trou est gagné par le camp qui entre sa balle dans le trou avec le plus petit nombre de coups.

5 - Quatre balles meilleure balle "Match-Play" : Même principe que pour le "Match-play", et c'est la meilleure balle de chaque équipe qui est prise en compte (une fois déduit le handicap, si il y a lieu)

6 - Contre le "Par" : Forme de "Stroke-Play" dans laquelle l'épreuve se joue sur un score fixé pour chaque trou, ce score étant le "Par" du trou. Un trou est gagné si le joueur (ou le joueur d'une équipe) fait un score inférieur au Par, partagé si il est égal, et perdu si il est supérieur. En compétition avec handicap, c'est le score net (score brut - handicap) qui est comparé au Par.

7 - Stableford : C'est une des formules les plus anciennes, et qui se joue principalement en "net".Le décompte des points en "stableford" s'établit comme suit :

  • Eagle = 4 points
  • Birdie = 3 points
  • Par = 2 points
  • Bogey = 1 point

8 - Greensome : Se joue en équipe de 2 fois 2 joueurs. Les 4 joueurs jouent leur premier coup sur chaque trou. Chaque équipe choisit alors le meilleur départ, et l'autre membre de l'équipe joue le coup suivant. On prend 60% du handicap du joueur le meilleur et 40% de l'autre, et on totalise les deux.

9 - Patsome : Les six premiers trous sont joués en "4 Balles", les 6 suivants en "Greensome", et les six derniers en "Foursome".

10 - Course au drapeau : Chaque joueur possède un drapeau personnalisé qui sera planté à l'endroit où se trouvera sa balle lorsqu'il aura épuisé tous ses coups. Le total des coups est calculé pour chacun des joueurs en ajoutant son handicap au "S.S.S". Le joueur dont le drapeau se trouvera le plus loin (le plus près de l'arrivée) est déclaré vainqueur.

11 - Course à la ficelle : Chaque joueur reçoit une ficelle dont la longueur est fonction de son handicap. Cela permet au joueur de prolonger la course de la balle dans le trou (Putting), de la sortir d'une position hasardeuse ou difficile... Le joueur coupe le bout de la ficelle utilisée, et continue avec la longueur restante. Le vainqueur est celui qui a "réalisé le meilleur score net en ayant été le plus habile dans son jeu et dans l’utilisation de sa ficelle".

12 - Eclectic : Se joue sur deux ou plusieurs parties ou cartes. La carte définitive est reconstituée parmi toutes les cartes jouées en retenant le meilleur score sur chaque trou.

 

 

13 - Scramble : Se joue par équipe de 2, 3, ou 4 joueurs. On se place toujours à la hauteur de la meilleure balle. Il n'y a qu'un seul score pour l'équipe. Cette formule de jeu permet de jouer plus vite...

 

 

 

(Illustration : Jean François Rémésy au putting sur le trou N°9 lors de l'open de France 2004 )

Repost 0
Published by Paul - dans Débutants
commenter cet article
15 février 2006 3 15 /02 /février /2006 11:23

Voici maintenant plusieurs semaines que  vous tapez des seaux de balles dans tous les practices proches de chez vous. Vous avez pris quelques leçons et tenté de mettre en pratique les conseils avisés et précieux de votre "Pro"et vous vous dites que finalement vous ne vous débrouillez pas trop mal. Une fois ou deux, vous vous êtes bien risqué à faire 9 trous avec de jeunes golfeurs de votre niveau, mais maintenant vous aimeriez bien savoir où vous en êtes et ce que vous valez "pour de vrai", c'est à dire vous lancer dans votre première compétition dite de "classement". Rien de plus facile, la plupart des golfs homologués par la FFGolf organisent régulièrement ce type de compétition, autant pour les débutants que pour les joueurs confirmés.

  
1 - Quand ? :
 Il n'y a pas vraiment de "règle", mais il faut quand même, avant de vous lancer dans cette "aventure" :
  • Connaître les règles essentielles du Golf, et être à même de respecter "l'étiquette"
  • Savoir compter les points (vous aurez à compter les points d'un des joueurs de votre partie), et donc remplir une carte de score. Si vous avez passé votre Carte verte auparavant vous devriez connaître le principe du comptage des points en "Stabelford"
2 - Où ? :
Tous les Golfs homologués par la FFGolf organisent régulièrement des compétitions de classement, cependant nous vous conseillons, au moins pour vos débuts, de les faire dans un golf et sur un parcours que vous connaissez un peu. Ceci dit vous pouvez faire votre première compétition de classement dans n'importe quel golf que vous y soyez abonné ou non.
 
3 - Comment ? :
  • Comment s'inscrire ? : Renseignez-vous à l'accueil du Club house, et inscrivez-vous. On vous demandera votre licence, et vous aurez à acquitter le prix d'un Green Fee (celui-ci dépendant du Golf) + un droit de compétition d'environ 5 €uros. Généralement on vous demandera aussi un numéro de téléphone pour vous prévenir la veille de l'heure du départ de votre partie.
  • Comment cela se passe t'il avant le départ ? :
    • Vous avez donc été informé de l'heure de votre départ et le grand jour est arrivé !!. Vous jouerez bien entendu sur 18 trous (si le golf que vous avez choisi ne fait que 9 trous vous aurez à faire le parcours deux fois), et vous jouerez avec d'autres Golfeurs qui font eux aussi la même compétition. Généralement les joueurs d'une même partie sont d'un niveau à peu près équivalent.
    • Avant le départ vous devrez échanger vos cartes, chaque joueur marquant les points d'un autre joueur de la même partie.
    • Votre carte doit comporter votre nom, votre index (53,5 si vous n'êtes pas encore classé), et vos coups "rendus" (calculés par le Golf)
    • Sauf indication contraire du Golf vous devrez partir des repères jaunes.
  • Sur le parcours :
    • Tous les coups sont comptés (pas de "Mulligan")
    • Vous devez marquer les points de celui (ou celle) dont vous possédez la carte, mais nous vous conseillons également de marquer VOS points sur cette même carte (il y a toujours la place prévue pour). En effet, en fin de partie vous récapitulerez avec vos partenaires le marquage des cartes avant de les rendre, et comparerez votre propre score avec celui indiqué par votre "marqueur", et inversement.
  • En fin de partie :
    • Après vérification des marquages, les cartes doivent être signées par le "Marqueur" et par le joueur dont le nom figure sur la carte. Ces signatures indiquent qu'il n'y a pas de contestation et que le score peut être enregistré par le Golf. Si il y a une contestation et que vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord, faites appel à une personne de l'accueil du Golf.
    • Une fois signées, les cartes sont rendues à l'accueil du Golf, lequel les enregistrera et saisira les données dans "Fléole" (système de gestion automatique des index de la FFGolf).
  • Comment savoir si je me suis classé ? :
    • Si vous avez un score en points stabelford "net" supérieur à 36 , vous serez classé. Si vous avez un score inférieur à 36, vous resterez "non classé" avec un index de 53,5.
    • Vous pouvez consulter votre index sur le Web en consultant le site officiel de la FFGolf à http://www.ffg.org au travers du portail licencié qui vous donne, outre votre index de nombreuses autres informations.
Repost 0
Published by Paul - dans Débutants
commenter cet article
12 février 2006 7 12 /02 /février /2006 15:10

Maintenant que vous êtes familiarisé avec tous les pièges, et les règles essentielles liées au jeu et à l'Etiquette  du Golf, que vous maîtrisez votre matériel, vous allez pouvoir vous lancer dans une « vraie » partie et savoir ce que vous valez !!. Pour ce faire vous allez devoir compter vos points.   Lorsque vous avez payé votre « Green-Fee », l’accueil du Golf vous a remis votre « carte de parcours ». Il est vrai que pour un profane, il n’est pas évident de comprendre les indications qui sont portées sur ce document, d’autant qu’elles varient d’un parcours à l’autre. Avant de « compter » vos points vous allez donc devoir apprendre à lire votre carte.

1 - LA CARTE DE PARCOURS :

1.1 – Les règles « locales » :

 Il n’y a pas deux parcours de Golf identiques. A cet effet, chaque Golf peut avoir ses propres règles locales. Ces règles sont en général indiquées au dos de la carte que vous avez en main  (Cf exemple ci - dessus). Ici, les règles locales concernent les chemins, les lignes électriques et le trou N°18

1.2 – Les « trous » :

Ø      Les trous sont numérotés dans l’ordre, de 1 à 18 (ou de 1 à 9 pour un parcours de 9 trous).

Ø      Les trous de 1 à 9  sont définis comme « l’aller » d’un parcours, et les trous de 10 à 18 comme le « retour » .

Ø      Chaque trou possède différentes distances selon la couleur des « repères » depuis lesquels on frappe son coup de départ (les Blancs sont les plus éloignés et les rouges les moins éloignés). En tant que débutant, et si vous êtes un homme, vous partirez des repères « jaunes », et des « rouges » si vous êtes une femme. Les distances sont additionnées en fonction de ces repères et le total est indiqué après le N°9 et après le N°18.

Ø      Le « Par » (score idéal) du trou que vous allez jouer est indiqué en regard de son numéro (Par3 / Par4 / Par5). Un Par3 est un trou « court », un Par4, un trou de moyenne distance, un Par5, un trou « long »

Ø Les coups reçus (ou aussi « Handicap ») : En regard de chaque N° de trou, figurent des chiffres de 1 à 18 (pour un 18 trous) mais pas dans l'ordre. Ces chiffres indiquent le niveau de difficulté du trou. Plus le chiffre est élevé, plus le trou est facile (Handicap « 18 » est le trou le plus facile du parcours, et handicap « 1 », le plus difficile. Ce sont ces références qui déterminent les coups reçus accordés aux joueurs en fonction de leur Index. (Cf image en bas de cet article)

Ø      Le plan du parcours : Il y a sur chaque carte, un plan du parcours, qui est destiné à vous aider à vous repérer pour faire le parcours dans l’ordre de la numérotation des trous. 

2 - Compter ses points :

  2.1 - Principe :

   Ø Au golf, lors d'une partie durant laquelle on compte, tous les coups doivent être comptés (y compris lorsque vous faites un "Air Shot").

 2.2 - Le comptage des points :

 La formule la plus répandue est le décompte des points en "Stableford". En fonction de votre score sur chaque trou, vous obtenez un certain nombre de points "stableford". Le nombre de points attribués est le suivant :

Ø Bogey (1 coup au dessus du Par) = 1 Point

Ø Par = 2 points

Ø Birdie = (1 coup en dessous du Par) = 3 points

Ø Eagle = (2 coups en dessous du Par) = 4 points

 (On dit d'un joueur qui totalise 36 points Stableford dans une partie qu'il a joué son Index )

   2.3 Les coups reçus : 

  Chaque joueur dispose, en fonction de son Index, d'un certain nombre de "Coups reçus". Ainsi, un joueur non classé (Index 53,5), disposera du maximum de coups reçus possible pour un parcours donné. Un joueur d'Index 36  disposera de moins de coups, et ainsi de suite.

  Ainsi un joueur qui dispose de 43 coups reçus (nombre réel de coups reçus pour un joueur classé 34,2 et qui joue l'Albatros), aura deux coups reçus sur tous les trous du parcours (18 x 2 = 36), plus un coup reçu supplémentaire sur les  trous les plus difficiles et numéroté de 1 à 7 (1 x7 = 7). Soit donc 43 coups reçus au total.

Exemple : Sur un Par 4 vous faites ce trou en 6 coups, mais vous avez 2 coups reçus sur ce trou. Votre score brut sera 6 mais votre score net sera 4, et vous comptabiliserez  donc 2 points stableford

Repost 0
Published by Paul - dans Débutants
commenter cet article
10 février 2006 5 10 /02 /février /2006 14:49

Vous avez votre belle licence toute neuve dans votre poche, vous avez "testé" quelques clubs au practice, mais maintenant vous aimeriez bien avoir votre matériel bien à vous. Comment s'y retrouver dans tous ces bois et fers de taille diverses, et pourquoi certains sont ils si bon marché et d'autres si chers? J'avoue qu'il y a de quoi s'y perdre lorsque l'on débute et que l'on cherche son premier matériel.

Tout d'abord il faut bien vous assurer de votre "dextrie" : Gaucher ou droitier (c'est la première question que l'on vous posera).

Ensuite vous fixer un budget, lequel pourra être établi en fonction des conseils que vous aurez glané ici et là (je vous conseille de vous inscrire sur les forums de la FFGolf ainsi que sur le forum de ce blog. Il y a là des golfeurs de tous niveaux et qui pourront vous aider considérablement dans vos choix).

Si vous débutez, optez pour un matériel  peu cher, et n'achetez pas immédiatement une série complète, cela ne servirait à rien. Achetez ce que l'on appelle une 1/2 série et qui comprend généralement :

1 Putter / 1 sand Wedge / 1 Fer 7 / 1 fer 8/ 1 Fer 9 / 1 bois 3.

Ce matériel suffit amplement pour vous familiariser avec le Golf et apprendre à maîtriser ces clubs qui sont les clubs de base. Cela serait une erreur d'acquérir un fer4 ou plus long ou encore un Driver, alors que vous ne maitrisez pas encore les fers plus courts. Un ami Golfeur d'index 12 me disait un jour : tant que tu ne maîtrise pas parfaitement ton fer 7, il est inutile de commencer à taper avec autre chose....et  Il avait parfaitement raison!. Le fer 7 est le fer "à tout faire" du Golf, et c'est le plus facile à maîtriser. Il ne sert à rien d'essayer d'envoyer la balle à 200 mètres si vous ne savez pas la faire "voler". Le fer 7 vous y aidera.

Puisque vous débutez, veillez à prendre des clubs avec des manches "souples" (manches graphites)beaucoup plus tolérants que les manches "acier". Proscrivez les "lames". Bref autant pour votre premier matériel que pour tous vos parcours à venir, restez humble....et économe. Vous pourrez au fur et à mesure de votre progression compléter votre 1/2 série par du matériel un peu plus "performant". L'essentiel est que vous vous sentiez bien lorsque vous avez vos fers en main et que vous vous apprêtez à taper une balle, car les "sensations" au golf sont très importantes, et vos clubs doivent devenir le prolongement naturel de vos bras et de vos mains. Bonne chance dans votre qête du matériel idéal et surtout n'hésitez pas à demander conseil autour de vous, notamment aux professeurs de votre golf habituel...ils sont aussi là pour cela!

Repost 0
Published by Paul - dans Débutants
commenter cet article
7 février 2006 2 07 /02 /février /2006 14:27

Vous allez donc vous lancer dans votre premier « Parcours », félicitations !!

Avant d’arpenter et de découvrir tous les  Golfs de France, il faut que vous sachiez  identifier les différentes parties d’un parcours. Vous trouverez donc dans cet article une description succincte des différentes "parties" qui composent un parcours de Golf.

1 – Le départ  (en gris sur le dessin)  : C’est une aire, généralement surélevée, et identifiée par des repères  de couleurs différentes  (noir, le plus éloigné; blanc, jaune, rouge, bleu). En fonction de votre niveau de jeu ou de votre sexe. Votre « Tee » doit être planté dans l’alignement de ces repères, ou un peu derrière, mais JAMAIS devant.

2 – Le Fairway  (en vert foncé sur le dessin): C’est la (ou les) partie(s) tondue(s) du terrain, comprise(s) entre le départ et le Green.

3 – Les Bunkers (en jaune sur le dessin) : Ce sont des obstacles plus ou moins creux et remplis de sable. Les bunkers peuvent être positionnés, selon la difficulté du trou, sur le Fairway ou autour du green.

4 – L’eau ( en bleu sur le dessin) : Certains trous comportent cet obstacle très redouté (mare, rivière, lac, ruisseau, etc…), et généralement judicieusement placé par les architectes des terrains de Golf. Il faut bien entendu chercher à les éviter à tout prix ….

5 – Le Green (en vert lumineux sur le dessin): C’est la zone, autour du trou où l’herbe est tondue très ras. Cette aire est signalée par un drapeau planté dans le trou. Il faut noter que les greens ont une surface très variable, et ne sont pas toujours (et même très rarement) plats …

6 – Le petit Rough  (prononcer "roff ", en vert clair sur le dessin): C’est la zone entretenue  comprise autour des fairways et ou l’herbe est tondue mais sommairement et plus haute que sur le fairway.

7 – Le grand Rough ( en marron sur le dessin): C’est la zone non entretenue du terrain et où l’herbe et autres végétaux sont très hauts … .

Repost 0
Published by Paul - dans Débutants
commenter cet article
6 février 2006 1 06 /02 /février /2006 12:22

Pour pouvoir pratiquer le Golf, et comme pour n’importe quel autre sport, vous devez être en possession d’une licence délivrée par la Fédération Française de Golf (FFG). La licence FFG est de format carte de crédit en plastique et est valable du 01 janvier au 31 décembre de l’année en cours. Cette licence peut être obtenue directement auprès de la FFG, ou dans n’importe quel Golf .

Le prix annuel de cette licence pour un adulte est de 44 €, pour un adulte, et seulement 10 € pour les universitaires et pour les jeunes. Une licence prise en fin de saison coûtera bien entendu moins cher (se renseigner auprès de la FFGolf si vous êtes dans ce cas).Si vous ne jouez pas souvent, vous avez la possibilité de prendre ce que l’on appelle une licence journalière. Il vous en coûtera alors 3 €uros à chaque fois.

NB : La licence FFGolf et un certificat médical attestant de votre capacité à pratiquer le Golf en compétition (valable pour une saison, c'est à dire du 01 janvier au 31 décembre de l'année en cours) sont obligatoires pour toute compétition. La licence vous offre une assurance valable dans le monde entier.

 

Repost 0
Published by Paul - dans Débutants
commenter cet article
6 février 2006 1 06 /02 /février /2006 11:58

Lorsque vous serez en possession de votre belle licence toute neuve (obligatoire pour pratiquer le Golf en compétition), vous entendrez nécessairement parler de cette fameuse « Carte Verte ». Mais la carte verte c’est quoi exactement ?

   Il s’agit en quelque sorte d’un stage d’apprentissage des règles basiques du Golf, que certains golfs exigent (sauf si vous êtes classé…) pour vous autoriser à jouer sur leur parcours. Certains disent encore qu'il s'agit d'un "Permis de jouer",ce qui n'est pas tout à fait exact. On devrait plutôt dire que la carte verte est une validation de la bonne évolution et des connaissances d'un joueur sur le terrain.

  Le passage de la « CV » coûte plus ou moins cher suivant les Clubs et selon  que vous la passiez collectivement ou en individuel.

 La carte verte est l’apprentissage d’un minimum de choses concernant le Golf. Le test final de passage de la carte verte (qui inclus quelques leçons) se déroule de la façon suivante :

 1 – Vous devez faire un parcours de 9 trous avec trois balles et un chariot dans un laps de temps imposé (…lutte contre le jeu lent !!).

 2 – Vous serez observé par un professionnel (votre professeur en général) sur au moins trois trous et sur lesquels vous ne devrez pas commettre plus de 7 fautes de comportement, et pas plus d’une faute liée à la sécurité.

  Si vous avez satisfait à ces quelques exigences, votre « CV » vous est remise, sous la forme d’un petit autocollant vert à apposer sur votre licence. La carte verte est attribuée « à vie » (sauf comportement contraire à l’esprit sportif).

En résumé

  • la décision de passer ou non votre "Carte Verte" vous appartient. Si vous ne l'avez pas, demandez quand même lorsque vous réservez, si le golf dans lequel vous vous avez prévu d'aller exercer vos talents ne l'exige pas pour les joueurs débutants et non classés. Cette précaution vous évitera bien des déboires....
  • Passer sa Carte verte n'est pas inutile, bien au contraire. et même si cela représente un petit investissement financier, son "acquisition" vous permettra d'être familiarisé avec les "us" "coutumes" et principales règles  du Golf, ce qui vous permettra d'aborder vos premiers 9 trous avec plus d'aisance.
Repost 0
Published by Paul - dans Débutants
commenter cet article